lundi 19 décembre 2011

Un lundi avec tonton Walt...




Oué oué, c'est Noêl, séquence nostalgie oblige...

Et puis faut avouer quand même que la Bête, merde, avant de se transformer en Jean Sarkozy à la fin, c'est un sacré monstre de virilité... tous ces poils... et cette voix grave... (on dirait un peu moi au réveil)

3 commentaires:

  1. Waaa ! En fait j'ai raté plein de notes par ici !
    Joyeux Noël et prompt rétablissement à toi donc.

    Dans le genre reminiscences animés étranges, je suis récemment retombé sur un bout de "tintin et le temple du soleil" dont certaines ambiances m'avaient beaucoup marqués (essentiellement les silences, les bruits diffus d'arrière-plans...) je ne garde quasiment aucun souvenir de l'intrigue du film par contre... Je crois qu'il faut que j'essaye de voir comment il à vieilli.

    RépondreSupprimer
  2. Ah tonton Walt! Que de souvenirs!
    Bonne année 2012 !

    RépondreSupprimer
  3. Merci Dubatov!

    Et merci Monkey avec un peu de retard (ça va mieux!)

    RépondreSupprimer