mardi 1 novembre 2011

Il est 3h30, alors hein, bon, je trouverai un titre plus tard. Peut-être.

Wouhou, six mois plus tard, the return of the Boublicitude!

Bon, je vous passe les explications sur mon matos qui date de 1932 avec lequel je peux pas faire grand chose; mais j'ai un téléphone qui prend des photos, alors vous voyez bien que j'y mets quand même de la volonté...










J'en profite pour remercier Riggs de m'avoir prêté un ordinateur chilien.
Et si pour changer d'ici vous voulez voir un blog poilu avec de belles images scannées proprement, et un magnifique nouveau fond qui risque de vous filer le syndrôme de Stendhal (Monkey rules!), il y a toujours la Rouflaquett(e)!

Edit: il manquait une vignette aux arguments hautement constructifs sur la gent masculine (Blogger refusait de la mettre dans le bon sens); c'est désormais réparé. Je vous prie d'agréer une nouvelle fois, madame, monsieur, l'expression de ma désolation la plus profonde pour la qualité de ces images. Zoubis dans vos faces.

4 commentaires:

  1. Nan c'est de bon cœur que je te donne mon "vieil" ordi (de toute façon je ne m'en servais que pour mater du porno).

    Vive le sport et la marmelade!

    RépondreSupprimer
  2. Zo toute seule aussi3 novembre 2011 à 02:34

    D'ailleurs t'as oublié "Le cul de la Duchesse" dans un vieux dossier intitulé "OGC"... (Je peux le supprimer ou tu voudras le récupérer?)

    RépondreSupprimer
  3. huhuhu...
    rha, c'que tu me manques sistoune!

    RépondreSupprimer
  4. Qu'elle est douée cette petite.

    RépondreSupprimer