vendredi 18 novembre 2011

" Et, témoin mes deux oreilles, nul n'a jamais pu me dire / Pourquoi l'on m'a fait venir et l'on me fait m'en aller"




Citer un poète persan sur un blog de gonzesse, ça fait toujours un peu genre "j'ai un esprit profond, t'as vu, y a des choses fortes qui résonnent en moi, ouais ouais ouais, absolument,c'est pas parce que je parle de pyjamas à pois que je me questionne pas sur le sens de la vie tous les matins dans le bus pour Malakoff..."

Ou ça fait juste genre j'ai été au cinéma et j'ai vu "Poulet au prunes" de Satrapi et Paronnaud, ce qui est un peu plus crédible.

Le dessin, il faut avoir lu "Le mec du milieu" pour percuter un peu. Mais évidemment, vous l'avez déjà lu!
(Et si c'est pas le cas, je suis sympa, je vous ai mis le lien vers PriceMinister, seulement 4,65 euros dites-donc, c'est une affaire!)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire